mercredi 28 mai 2014

Légende irlandaise, l'histoire de Deirdre et de Noise...

Après nos mathématiques, nos dictées de français et notre anglais, nous avons fini cette journée par un mythe. Une légende irlandaise pour faire plaisir à ma fille Fanny et à Val aussi un peu! Ces deux passionnés d'Irlande trouveront peut être quelques inspirations dans ce récit.


Un beau jour, alors que le roi Conchobar festoyait avec ses chevaliers dans la région d'Ulster, son meilleur druide Cathbad vint lui annoncer une prophétie. Une enfant naîtra, elle portera le nom de Deirdre. Elle deviendra une femme sublime aux cheveux étincelants mais apportera avec elle malheur dans toute la contrée. 


Contre toute attente, le roi prit la décision de faire surveiller et éduquer l'enfant par une magicienne du nom de Leborham. Cette dernière ne devait en aucun cas quitter Deirdre des yeux et faire en sorte qu'elle ne rencontre aucun homme. Conchobar la prendrait ensuite pour épouse afin d'éviter que le malheur ne s'abatte sur eux. Mais les choses ne tournent jamais comme on les a imaginées. Car une après midi, alors que la jeune femme se penchait à son balcon, elle aperçut une tache ensanglantée sur la neige blanche. 

Pour télécharger la fiche légende de Dierdre et de Noise, c'est ICI.



Un corbeau se posa et vint boire ce sang. Elle vit en cela un signe, et imagina son fiancé de la sorte. Il aurait les cheveux couleur ébène, il porterait les joues rouges et auraient le teint blanc. Mais cet homme existait déjà et les deux jeunes gens furent bientôt présentés en cachette. Ils tombèrent, bien entendu, follement amoureux. Pour éviter ce mariage outrageusement forcé, les deux amants prirent la fuite vers la Calédonie (l'Ecosse) avec les frères de Noise, ainsi que des guerriers et serviteurs. Arrivés sur place, les chevaliers gagnèrent la confiance de leur nouveau roi , mais préférèrent cacher la belle Dierdre.


 L'intendant royal finit un jour, par apercevoir la jeune femme. Il rentra aussitôt prévenir son roi qu'il avait enfin trouvé pour lui sa nouvelle reine. Le roi accepta lâchement de faire tuer Noise et ses frères afin de posséder Dierdre. Mais très aimés du peuple, le groupe fut prévenu à temps et put s'échapper et se cacher dans la forêt. Dans le même temps, le roi Conchobar mit au point sa vengeance.


Il fit croire aux amis de Noise, qu'il avait enfin tout pardonner. Si ces derniers les lui ramenaient, le roi s'engageait à leur rendre leurs terres et leurs possessions. Les messagers partirent pour la Calédonie et finirent par retrouver le petit groupe. Tous rejoignirent leur pays, soulagés, à l’exception de Deirdre que se méfiait de ce nouveau retournement de situation.


Elle voyait juste car le roi fou de jalousie fit tuer, dès son retour le jeune Noise par Eogan, le bourreau. Les autres furent exilés ou tués. Enragés par cette traîtrise Fergus et ses fidèles, amis de Noise, attaquèrent Conchobar et tuèrent près de 300 de ses hommes. Deirdre resta une année auprès du roi. Lassé de cette femme que personne ne pouvait consoler, Conchobar décida de la livrer au bourreau de Noise. N'en pouvant plus, elle se jeta du char du roi, se brisant ainsi la nuque sur un rocher...
On raconte que deux arbres poussèrent sur les tombes des amants éternels pour enfin se rejoindre à tout jamais.




4 commentaires:

  1. Où trouves tu toutes ces idées ?? Je ne connais pas du tout ce conte !

    RépondreSupprimer
  2. C'est Fanny qui a plein de bouquins sur l'Irlande qui me l'a donné! Sinon, je cherche dans mes vieux bouquins!:o)

    RépondreSupprimer
  3. J’adore cette légende et merci de l’avoir partagée avec nous. J’aime beaucoup découvrir de nouvelles légendes, j’avoue que ça me fait rêver un peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les mythes et légendes sont passionnantes!

      Supprimer