mercredi 31 mars 2010

Le fabuleux destin d’Hannibal Braca…

Rome la conquérante, faite d’intrigues, de batailles, de victoires…Néanmoins, un adversaire de taille se frottera à cette grande Rome et leur fera l’affront d’une des plus grandes batailles de l’histoire…
Dans le petit programme que nous nous sommes fixés, vient après Romulus et Rémus, la vie dans Rome, les débuts de la république Romaine, Pyrrhus 1 er, puis enfin Hannibal. C’est sur cette histoire que je m’arrêterai aujourd’hui, celle qui a le plus plu aux enfants.
Pour télécharger les fiches images d’Hannibal Barca c’est ICI.
hannibal fiche 1

Les enfants apprécient que l’on colle des photos sur les cahiers, c’est plus coloré et ludique!
hannibal fiche 2
Après le récit de l’histoire, je leur ai demandé, comme souvent, de faire un petit dessin, cela leur permet de mémoriser un peu…
021

C’est vrai que ce genre de cours concerne plus directement Flo…mais j’ai envie de faire cela collectivement. J’essaie de mettre le ton, et de véritablement raconter une histoire qui se doit d’être passionnante. A moi de bien faire mon travail…
012
019 013

Je vais donc essayer de vous résumer cette histoire…
Hannibal Barca est né en -247 dans la ville de Carthage ( en Tunisie actuelle). Son père, le très célèbre général Amilcar, l’emmena très vite avec lui en campagne contre les espagnols. Il est vrai qu’à cette époque, Rome et Carthage vivaient en paix…mais une première guerre punique a fait que ces peuples se détestaient au plus haut point.
Alors qu’il a neuf ans, son père Amilcar lui fait promettre de livrer bataille contre Rome et de rester son ennemi jusqu’à la mort.
A 25 ans, Hannibal prend le commandement de l’armée que son père lui lègue. Il décide alors de mener une campagne follement audacieuse contre les romains. Rome contrôle la mer depuis leur dernière guerre, il conduirait donc ses troupes par la terre. Jamais les romains ne pourront se douter d’un tel stratagème.
Hannibal part alors avec 90 000 hommes et 30 éléphants.
hannibal3
Ces animaux pourtant très pacifiques, devenaient très agressifs car ils étaient nourris de figues ce qui par réaction allergique les rendait nerveux. Ajouté à ça, on leur donnait aussi de l’alcool pour qu’ils attaquent les ennemis visés.
Hannibal traverse les alpes en Gaule, mais les conditions climatiques sont difficiles pour des hommes habitués à des températures plus chaudes. Les paysages sont escarpés et bon nombre d’éléphants, de chevaux et d’hommes y laissent la vie.
Lorsqu’il arrive en Italie, il n’a plus que 20 000 soldats, 6000 carabiniers et 2 éléphants…
Mais, stratège hors pair, il anticipait et retournait contre les romains leurs propres décisions.
Il renforce son armée en enrôlant de nouveaux hommes, Gaulois et Espagnols désireux de se venger de cette Rome écrasante.
Deuxième guerre punique:
En -217, une embuscade monumentale devait avoir lieu au lac Trasimène contre les deux généraux romains, dont Flaminius Népos.
Hannibal en ressortira victorieux.
482px-Comic_History_of_Rome_p_173_Hannibal_crossing_the_Alps

En -216, la bataille de Cannes restera mémorable pour tous les chefs de guerre.
Alors, en surnombre et bien équipée, l’armée romaine pense qu’elle sera vite gagnante, mais prise en tenaille puis encerclée par l’armée d’Hannibal, elle se verra porter la plus grande défaite qu’elle n’ait jamais connue…45 000 morts du coté des Romains contre 6000 pour les autres, surtout des celtes qui se tenaient au centre du ballet d’Hannibal retenant les forces romaines.
Hannibal en ressortira là aussi victorieux.
hannibal-300x300

En -202, la bataille de Damas sera tout autre…Le général Scipion « l’africain », se servira de la propre stratégie d’Hannibal à cannes, contre lui, et cela fonctionnera. Hannibal perd la guerre et essuie de nombreuses pertes. Carthage doit signer un traité, où elle renonce à l’Espagne.
Rome veut Hannibal, alors, celui ci décide de s’enfuir. Mais traqué, il se donnera la mort par poison. Scipion, mourra la même année.
Troisième guerre punique:
Pour finir cette histoire, sachez que la ville de Carthage fut assiégée pendant trois ans, puis dévastée, incendiée, et totalement détruite par les romains, ce fut pour eux une revanche spectaculaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire